Page:Chaudon, Dictionnaire historique, 1766 tome 4-QUA-ZYP.djvu/10

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


NOUVEAU


DICTIONNAIRE


HISTORIQUE PORTATIF.


QUA.


=| UADRATUS DEUS , ii c’est-à-dire, le Dieu quarré. C’est le Dieu Terme, qu’on révéroit quelquefois sous la fi - - gure d’une pierre quar rée. On donnoit aussi ce nom à Mer cure dans le même sens de celui de 9u a driceps. -- QUADRATUS,(SAINT) disciple des Apôtres, & selon quelques-uns l’Ange de Philadelphie à qui Jesus - Christ parle dans l’Apocalypse, étoit déja cé lèbre dans l’Eglise du temps de Trajan, & répandoit par tout la semence de la parole évangélique. On prétend qu’il fut élevé sur le Siége d’Athenes. 42uadratus est le premier qui ait ccm posé une apologie de la Religion Chrétienne qu’il présenta lui-même à Adrien , vers l’an 13 I. Cet ouvrage plein de raisonnemens forts & soli des, digne d’un disciple des Apôtres, arrêta le feu de la persécution qui étoit alors allumé contre les Chré · tiens. Il ne nous en reste que des frag - II16o11S. QUAINI , (LoUIs ) Peintre, né à Ravenne en 1643, mort à Bologne en 1717. Le Cignani lui apprit les élé mens de son Art. Bientôt il eut tant de confiance dans les talens de cet Tome IV. Leurs pinceaux -#-#--#--#--#--#--#--# QUA illustre Eleve, qu’il lui confia ses prin cipaux ouvrages conjointement avec Franceschini qui étoit devenu , dans la même Ecole, son rival & son ami. réunis semblent n’en faire qu’un. Les parties princi | pales de Qgaini étoient l’Architecture, le Paysage , & les autres ornemens. Franceschini se chargeoit pour l’ordi naire de peindre les figures. Ils ont principalement travaillé à Parme & à Bologne. QUARESME, (FRANçoIs) naquit à Lodi dans le Milanez , 4e fit Cor délier, fut employe aux Missions du Levant , & mourut vers 164o. Il a laissé quelques ouvrages Théologi ques ignorés des Savans , & une DesC cription de la Terre-sainte , qui contient quelques particularités assez curieu ses. QUARRE’, ( JAcQUEs HUGUEs ) Docteur de Sorbonne , né dans la Franche-Comté , entra dans l’Ordre de l’Oratoire en 1618. Ses Sermons, ses Ouvrages & ses vertus lui firent une grande réputation. Il devint Pré dicateur du Roi d’Espagne à Bruxelles, où il étoit Supérieur de la Maison de l’Oratoire. Le Pere Quarre mourut en 1656 , en odeur de fainteté. Ses prin cipaux ouvrages sont, I. La Vie de la A