Page:Encyclopédie méthodique - Economie politique, T04.djvu/743

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


SUPPLÉMENT.

A :AL : À :L :S : .’

À :-LT

AALEN , ville impériale d’Allemagne , au cercle de Suabe, ( Article omis à la lettre A.) La ville impériale d’Aalen,. Ala du Ola,’est située dans la’vallée de-Kochér, sor la rivière de ce nom, entrelè territoire dé la ville impériale de Gemund & Ia prévôté’ d’Élwangen. Ses habitans professent îa religion luthérienne-Le. comte d’CEttingen Tengagea, dít-on ,,po’ur 20,000 florins au comte Everard de Wurtemberg, de qui Tempéreur Charles IV la racheta en 1360 au nom de TEmpire , dans la dépendance immédiate duquel Tempéreur Winceslas (én 1387 ) & Rupert (én 1401) ont promis de la conserver. Sa plàcè à la diète est la trente-cinquième , ’& : à" Tassemblée du cercle la vingt sixième sor le banc des villes impériales de Suabe. Sa taxe matriculaire , qui de soixante florins avoit été réduite à vingt-neuf en 1683 , fut fixée, à trente-huit florins en, 1728. Elle fournit en outre dix-huit rixdáles cinquante-six kr. Se demi pour l’entretien de la chambre impériale , be une redevance annuelle de dix florins payable au fisc de Ja préfecture d’Aîtorf, à raison de la prévôté. Les hameaux du haut Sc bas- Rombach , Ha- merstatt, Rothenberg & KleirM Hurblingen , lui appartiennent. > Voyei Tarticle SUABE. ALSCHAUSEN , commanderíe de’ Tordre teutonique, qui donne à celui qui la possède la qualité de. membre de la diète de TEmpire. ( Article omis à la lettre A. ) Nous avons fait un article assez long sor Tordre teutonique Se ses possessions. Voyez^ TEUTONI-QUE : Nous allons dire ici quelques mots de la commanderíe q’Alfchaufen Se des antres qui sont situées dans li.c .ercJe de Suabe, Se qui font partie du bailliage que Tordre teutonique possède lous Je nom d’Alsace Se de Bourgogne. La commandérie d’Alfchaufin dépend du bailliage que l’ordre teutonique possède en Alsace & en^Bourgogne. Le commandeur provincial est en meme-’tems commandeur d’AlfchauJen , & quoique compté psrmi lès prélats de TEmpire sil neparaît point avec eux à îa diète : il siège parmi les Etats du cercle de Suabe fur le banc des comtes & seigneurs , où il occupe ia première place. Sa taxe matriculaire de cent soixante florins, fut réduite én 1682 à soixante florins ’, indépendamment de cent une rixdáles quarante-cinq kr. qu’il . paye par quartier pour l’entretien de la chambre impériale. ’ .

-

Les antres commanderies du bailliage d’Alsace & de’Bourgogne , situées dans le cercle de Suabe, sont r iCCèîles dé Tlohr & de -Waldstetten. i . La commandérie de Meinaú , qui contribue seule à la taxe matriculaire imposée au commandeur provincial. l°* La commandérie de Buggem ’4°. La commandérie de Fribourg. . Voyei Tarticle TEUTONIQUE.. .A LT E NBOURG , peihe principauté d’Aile- " magne. (Supplément àceque nous avons dit àla lettre A.)

... Cette principauté .. est composée d’Une partie de Tancien Osterland ;, elle est bornée au couchant par celle de Schwarrbourg, passes domaines que les princes de Hatzfeld possèdent dans. la seigneurie de Cranichfeld, Se enfin par la principauté de Weimar. Elle a pour bornes vers îe nord Tévêché de Naumbourg &ies cercles de la Thuringe & de Leipsic ; vers le levant, lè même cercle de Leipsic & les seigneuries de Schoenbourg, qui sont réputées faire partie-du cercle.de l’Erageburg , Se celui dÍNeusta’dt. La seigneurie de Géra ,. appartenante aux comtes de Reuss, la sépare en deux districts du midi au nord. . Elle est divisée en trois cercles t celui- d’Altenbourg, celui de Saahscld & celui d’Eiscnberg, qui sontcomposés de la noblesse & des villes d’Altcnbourg , de Saalfeld"& d’Eiscnberg : les Etats ont coutume de s’assembler dans la première de ces villes.