Page:La Nature, 1878, S1.djvu/295

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


LES PÉRIODES VÉGÉTALES
DE L’ÉPOQUE TERTIAIRE.

(Suite. — Voy. p. 170, 186, 259 et 282.)
§V. — Période pliocène.

Au Pas de la Mougudo, sur l’un des contre-forts méridionaux du volcan pliocène, l’arbre dominant est un aune, notre Alnus glutinosa, L., qui présente ici des feuilles largement orbiculaires (fig. 1). Les arbres principaux sont un tilleul, celui de Meximieux, Tilia expansa, Sap. et Mar., une Juglandée, Pterocarya fraxinifolia, Spach, maintenant confinée dans le Caucase, un planèrc de la même région (Planera crenala), un charme presque semblable au Carpinus orientalis qui s’avance de nos jours jusque dans la Carniole, un orme qui se rattache à l’un de nos ormeaux indigènes, l’Ulmus ciliata.

La Nature - 1878 - S1 - p291 - Les périodes végétales de l’époque tertiaire - Fig. 1.png
Fig. 1. — Espèces caractéristiques des Cinérites du Cantal.
1. Alnus glutinosa orbiculata, Sap. (feuille légèrement restaurée). — 2. Tilia expansa, Sap. et Marion (feuille restaurée à l’aide de plusieurs fragments). — 3-4. Abies pinsapo, Boias., pliocenica. 3, feuille ; 3a, la même grossie ; 4, écaille détachée d’un strobile.
Obs. : la feuille ressemble à celles de l’Abies numidica, que M. Cosson ne distingue pas du pinsapo ; l’écaille est supérieure comme dimension à celle des cônes de l’espèce moderne.

Le Hêtre se montre également ; mais il était rare dans l’ancienne localité ; peut-être fréquentait-il de préférence une région un peu supérieure ; l’existence de celle-ci se trouve attestée en tout cas par une écaille détachée d’un cône de Sapin, entraînée jusque-là d’un sommet plus élevé, et dénotant une espèce alliée de très-près à l’Abies pinsavo, Boiss., de la Sierra-Nevada.