Page:Pline-II.djvu/499

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


mots sur cet objet; car il existe la loi Métilia, relative aux foulons, et que les censeurs C. Flaminius et L .Aemilius firent porter par le peuple, tant nos ancêtres mettaient de soin à toutes choses.

[4] Ceci donc l'ordre des manipulations : D'abord on lave l'étoffe à l'aide de la sarde, puis on l'expose à une fumigation de soufre; ensuite on nettoie à la terre cimoliée les étoffes qui sont de bon teint. Les étoffes de mauvais teint se reconnaissent à l'action du soufre, qui les noircit, et en décompose la couleur. Quant aux couleurs solides et riches, la terre cimoliée les rend plus tendres, donne de l'éclat et de la fraîcheur à leurs nuances assombries par le soufre. La roche vaut mieux après le soufre pour les étoffes blanches; elle est ennemie des étoffes de couleur. En Grèce, au lieu de terre cimoliée, on se sert de gypse de Tymphée (IV, 3; XXXVI, 59).

LVIII. [1] Il est une autre craie nommée argentaire (XVII, 4, 4), parce qu'elle rend l'éclat à l'argent. Il en est encore une autre de très peu de valeur, avec laquelle nos ancêtres traçaient dans le cirque la ligne marque de la victoire, et blanchissaient les pieds des esclaves à vendre, amenés d'outre-mer; tels furent Publius, créateur de la scène mimique; Manilius Antiochus, son cousin, créateur de l'astronomie; et Stabérius Erus, créateur de la grammaire, que nos aïeux virent arriver tous trois par le même vaisseau. (XVIII.)

[2] Mais pourquoi citer ces noms, recommandés du moins par un certain mérite littéraire? Tels Rome a vu dans le marché aux esclaves Chrysogonus, affranchi de Sylla; Amphion, de Q. Catulus; Béron, de L. Lucullus; Démétrius, de Pompée; Angé, affranchie de Démétrius, ou, comme on l'a cru aussi, de Pompée; Hipparque, affranchi de Marc-Antoine; Ménas et Ménécrate, de Sextus Pompée; et dans la suite bien d'autres qu'il est superflu d'énumérer, enrichis du sang des Romains et des cruautés des proscriptions.

[3] La craie est la marque de ces troupeaux d'esclaves à vendre, et l'opprobre de la fortune insolente. Nous les avons vus, ces hommes, tellement puissants que même les ornements prétoriens leur furent décernés par le sénat, sur l'ordre d'Agrippine, femme de l'empereur Claude; et peu s'en fallut qu'ils ne fussent renvoyés, avec les faisceaux ornés de lauriers aux lieux d'où ils étaient venus les pieds blanchis de craie.

LIX. (XIX.) [1] Il y a encore des espèces de terres particulières; nous en avons déjà parlé (V, 7; III, 11) : mais ici il faut en indiquer les qualités. La terre de l'île Galate, et des envi rons de Clupée en Afrique, tue les scorpions; celle des Baléares et d'Ébuse, les serpents.