Page:Routhier - En canot, petit voyage au lac St-Jean, 1881.djvu/35

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

38
EN VOITURE

Fatalité ! Le Comte a un fusil d’emprunt qu’il ne connaît pas, et qu’il ne peut réussir à monter. On dit toujours qu’il y a plus d’esprit dans deux têtes que dans une, et je me hâte d’aider mon ami, mais sans aucun succès. M. Jannet intervient et à nous trois nous ne pouvons réussir à ajuster le canon à la crosse qu’après dix minutes de travail.

Mais à ce moment solennel le lièvre s’élance dans le plus épais du fourré, en poussant — j’ai cru l’entendre, — un grand éclat de rire !

Nous reprenons notre marche, en riant avec lui, et je me mets à chanter gaiment :


Quand de Foucault entre en chasse
Les lièvres ont l’tremblement ;
Mais j’leur dis : r’gardez en face
De trembler c’est pas l’moment ;