Page:Routhier - En canot, petit voyage au lac St-Jean, 1881.djvu/36

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

39
EN VOITURE


De son fusil à culasse
Il n’entend pas l’maniment,
Dans le chemin, quand il passe,
Allez-y donc, carrément (bis)


De temps en temps nous descendons de voiture et nous marchons pour nous délasser un peu. C’est un retard, par ce qu’à chaque instant nous nous arrêtons aux framboises et aux bleuets qui bordent la route.

Enfin, nous voici à la Barrière, construite à la tête du lac Kinogami, sur une colline d’où nous apercevons une vaste étendue du Lac. Au bas de la colline, au fond d’une petite baie charmante s’élève une croix que M. Hébert fit planter il y a quelque vingt ans. Pendant que nos chevaux réparent leur forces, nous nous étendons sur le gazon, les regards perdus sur