100 percent.svg

Parcs et Boudoirs/22

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Parcs et BoudoirsA Lemerre (p. 101-102).

Neige et Moineaux.


La feuille morte et le bouquet multicolore
S’effacent comme un songe aux yeux de nos regrets
Artistes ! amoureux ! femmes ! il reste encore
Les vaillants chansonniers des joyeuses forêts
Qui chantent leurs grands airs à la barbe de marbre
D’un Hercule indécent et grelottant sous l’arbre.
Mais le ciel est voilé, lugubre et n’entend pas.
Car des bouquets de Juin il pleure le trépas,

Puis, du soir au matin, jours de Fêtes, Dimanches,
Malgré le concert fou de ces malins piailleurs
Vivant pour nous donner l’espoir de mois meilleurs,
Il verse inconsolé ses grosses larmes blanches.