Pensées de toutes les couleurs/S’ILS N’ÉTAIENT PAS MORTS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Calmann-Lévy, éditeurs (p. 203-204).


S’ILS N’ÉTAIENT PAS MORTS…


« S’ils n’étaient pas morts… » est un petit jeu très simple dérivé de celui dit « des petits papiers ». On choisit dans sa mémoire, ou tout simplement dans un dictionnaire, un nom de personnage célèbre… et défunt. Chaque personne écrit le nom sur une feuille de papier, et, au-dessous, la date de la naissance et celle de la mort. Pour se limiter, on décide qu’on admettra seulement les personnages qui, s’ils vivaient encore, auraient, à l’heure actuelle, moins de cent ans, mettons même cent dix ans. Sous le nom, chaque personne doit approximativement répondre par écrit, en quelques lignes aussi ingénieuses que possible, aux trois questions suivantes :

1° Quel âge aurait-il (ou aurait-elle) maintenant ?

2° Comment vous le (ou la) figurez-vous physiquement et moralement ?

3° Que peut-on vraisemblablement supposer qu’il (ou qu’elle) aurait fait ce soir ou aujourd’hui dans la journée ?

Je me permets de donner plus loin, comme exemples, quelques réponses récemment formulées.