Mozilla.svg

Petit Manuel d’harmonie/Définition de l’harmonie

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PREMIÈRE PARTIE.

DES ACCORDS.


§ 1.

DÉFINITION DE L’HARMONIE.

L’harmonie est le produit de plusieurs sons musicaux entendus simultanément.

C’est par la superposition de certains degrés de la gamme que se forment les accords.

Il y a deux espèces d’accords : les consonnants et les dissonnants.

Ces différents accords sont au nombre de quinze, savoir :

1° l’accord parfait majeur.

l’accord parfait mineur.

l’accord de quinte diminuée

l’accord de quinte augmentée.

l’accord de sixte augmentée avec quinte juste.

l’accord de sixte et quarte augmentées.

l’accord de septième dominante (ou de première espèce).

l’accord de septième dominante avec quinte augmentée.

l’accord de septième de seconde espèce.

10°l’accord de septième de troisième espèce.

11°l’accord de septième de quatrième espèce.

12°l’accord de septième de sensible.

13°l’accord de septième diminuée.

14°l’accord de neuvième majeure.

13°l’accord de neuvième mineure.

Les accords parfaits majeur et mineur sont seuls consonnants ; tous les autres sont dissonnants, ou d’un effet moins agréable à l’oreille que les deux premiers.