La Négresse blonde (recueil)/Petits lapons

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Négresse blonde, Texte établi par preface WillyA. Messein (p. 65-66).


PETITS LAPONS


Tous nos malheurs viennent de ne sçavoir demeurer enfermez dans une chambre.
Blaise Pascal.



Dans leur cahute enfumée
bien soigneusement fermée
les braves petits Lapons
boivent l’huile de poisson !

Dehors on entend le vent
pleurer ; les méchants ours blancs
grondent en grinçant des dents,
et depuis longtemps est mort
le pâle soleil du Nord !
Mais dans la hutte enfumée
bien soigneusement fermée,
les braves petits lapons
boivent l’huile de poisson......

Sans rien dire ils sont assis,
père, mère, aïeul, les six
enfants, le petit dernier
bave en son berceau d’osier[1] ;
leur bon vieux renne au poil roux
les regarde, l’air si doux !

Bientôt ils s’endormiront
et demain ils reboiront
la bonne huile de poisson,
et puis se rendormiront
et puis, un jour, ils mourront !

Ainsi coulera leur vie
monotone et sans envie……
et plus d’un poète envie
les braves petits lapons
buveurs d’huile de poisson !

  1. Y a-t-il de l’osier en Laponie ? Mystère et botanique. (Note de l’auteur).