Poésies (Mallarmé, 1914, 8e éd.)/Le Vitrier

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
PoésiesNouvelle Revue française (p. 109).


VI


Le Vitrier


Le pur soleil qui remise
Trop d’éclat pour l’y trier
Ôte ébloui sa chemise
Sur le dos du vitrier.