Poésies (Marie de France)/Fable XL

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

FABLE XL.

Dou vileins qui vit un autre Hom od sa fame [1].

Dun Vilain cunte qui vaita,
Dedens sun wis si espia [2],
Un autre Hume vit seur sun lit
[a]Od sa Fame feseit déduit.
Halas ! fet-il, q’ai-je wéu !
Dunc a la Fame respundu
Q’avez vus weu biaus duz amis ?
Un autre Humme ce m’est avis
Seur mun lit te tint embraciée ;
Ce dit la Feme curréciée,10
Bien sai, fait-el, n’en dute mie [3]

Ce est vustre vielle folie.
Tu viex tenir menchogne à voire
Jel’ vi, fait-il, sel’ doi bien croire [4] :
Fol es, dist-ele, se tu crois
Pur véritei quanques tu vois ;
As mains le prent, od li le meine [5]
A une cueve d’iave pleine.
Dedenz l’yawe le fist garder [6]
Puis li cumance à demander20
K’il voit dedens ; cil li a di [7]
Que soue ymage meisme vi.
[b]Pur ce, fet-ele, n’es tu pas
Dans cele cuve à tuz tes dras [8],
Si tu i vois une sanlanche [9]
Tu ne dois pas avoir créanche

En tes ouell [10] qui mentent suvent.
Dist li Vilains, or m’en repent,
Chascuns doit melx creire et saveir
Ce que sa Fame dit pur veir,30
Ke ce si mauvès oïl voient
Et qi par wéue le foloient.

MORALITÉ.

Par cest essanple vus devise
Que mult vaut miex sens è cointise,
E bien plus aide à mainte gent
Qe son avoirs ne si parent.


  1. Le Grand d’Aussy, Fabliaux tom. IV, p. 221.
  2. Il regarda à travers sa porte (wis, porte, entrée d’une maison, ostium), et vit sur le lit un homme couché avec sa femme.
  3. Allons, je vois et n’en puis douter que vous retombez dans vos folies ordinaires.
  4. Mais je l’ai vu, donc le dois-je bien croire ; mais, répondit la femme, tu es un fou si tu prends pour vérité ce que tu peux voir.
  5. Le prenant par la main elle le conduit vers une cuve pleine d’eau.
  6. Regarder.
  7. Elle lui demande ce qu’il voyoit dedans : le mari répondit qu’il y voyoit son image.
  8. Habits, vêtements.
  9. Ressemblance, portrait, image, similitudo.
  10. Yeux, oculi.
Variantes.
  1. O sa fame fist son délit.

  2. Por ce, dit-ele, n’i es tu pas.