100%.png

Poésies de Catulle/41

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Traduction par Charles Héguin de Guerle.
Panckoucke (p. 61-63).

XLI.

CONTRE LA MAÎTRESSE DE MAMURRA.


Est-elle dans son bon sens, cette courtisane usée et ressucée ? elle me demande, à moi, dix mille sesterces, cette beauté au nez difforme, maîtresse du banqueroutier Mamurra ! Parens chargés de veiller sur elle, convoquez amis et médecins ; car la pauvre fille a le délire. Elle ne connaît pas sa laideur : voyez jusqu’où va sa folie !