100%.png

Poésies de Catulle/49

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Traduction par Charles Héguin de Guerle.
Panckoucke (p. 73).

XLIX.

À M. T. CICÉRON.


Ô le plus éloquent des fils de Romulus, passés, présens, et qui naîtront dans la suite des âges, Marcus Tullius, reçois les actions de grâce de Catulle, le dernier des poètes ; de Catulle, dont le rang est aussi infime parmi les poètes, que le tien est élevé parmi les orateurs.