Répertoire national/Vol 1/Chanson

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Collectif
Texte établi par J. Huston, Imprimerie de Lovell et Gibson (Volume 1p. 57).

1799.

CHANSON.

Air : Avec les jeux du village.


Fiers Anglais, l’amour me convie
À chanter votre auguste nom,
Votre sort est digne d’envie,
Vous faites régner la raison ;
Mon cœur ne saurait se défendre
De vous célébrer à jamais.
Heureux celui qui peut comprendre
Quel est le prix de vos bienfaits.

Quelle est de ton bras la puissance !
Riche et superbe nation ;
Unique par ta vigilance,
Quelle est la gloire de ton nom !
Du directoire[1] tyrannique,
Tu sapes courageusement
Le système ex-patriotique
De son affreux gouvernement.

Chantons de Nelson le courage,
Couronnons son front de lauriers ;
Des Français il dompte la rage ;
Rien ne résiste à nos guerriers.
Conservons notre monarchie,
Respectons le trône des rois ;
Détestons l’affreuse anarchie,
Qui réduit la France aux abois.


  1. Le Directoire de la République Française.