Résolution 126 du Conseil de sécurité des Nations unies

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Flag of the United Nations.svg PD-icon.svg
   DP-ONU


Résolutions et décisions du conseil de sécurité, 1957
ONU (p. 9-10).
126 (1957). Résolution du 2 décembre 1957
[S/3922]

Le Conseil de sécurité,

Ayant été saisi et ayant pris acte avec satisfaction du rapport de M. Gunnar V. Jarring, représentant de la Suède[1], sur la mission dont le Conseil de sécurité l’avait chargé par sa résolution 123 (1957) du 21 février 1957,

Remerciant M. Jarring du soin et de la compétence avec lesquels il a rempli sa mission,

Prenant note avec satisfaction du désir sincère exprimé par les deux parties de coopérer avec l’Organisation des Nations Unies pour rechercher une solution pacifique,

Notant en outre que les Gouvernements de l'1nde et du Pakistan reconnaissent et acceptent les dispositions de sa résolution 38 (1948) du 17 janvier 1948 et des résolutions de la Commission des Nations Unies pour l’Inde et le Pakistan en date des 13 août 1948[2] et 5 janvier 1949[3], d’après lesquelles le statut futur de l’Etat de Jammu et Cachemire devait être déterminé, selon leurs termes, conformément à la volonté de la population, par le moyen démocratique d’un plébiscite libre et impartial, et que M. Jarring a estimé opportun de rechercher ce qui faisait obstacle à la mise en œuvre intégrale de ces résolutions,

Inquiet de constater, d’après le rapport de M. Jarring, qu’aucun progrès n’a été réalisé vers le règlement du différend,

Considérant l’importance qu’il attache à la démilitarisation de l’Etat de Jammu et Cachemire, dans laquelle il voit l’une des mesures propres à faciliter un règlement,

Rappelant ses résolutions antérieures ainsi que les résolutions de la Commission des Nations Unies pour l'1nde et le Pakistan relatives à la question Inde-Pakistan, 1. Invite le Gouvernement de l’Inde et le Gouvernement du Pakistan à s’abstenir de faire toute déclaration et de commettre, d’inciter à commettre ou de laisser commettre tout acte qui pourrait aggraver la situation, et à faire appel à leurs populations respectives pour qu’elles aident à créer et à maintenir un climat propice à de nouvelles négociations;

2. Prie le représentant des Nations Unies pour l’Inde et le Pakistan de recommander aux parties de prendre toutes nouvelles mesures appropriées en vue de faciliter l’application des résolutions adoptées les 13 août 1948 et 5 janvier 1949 par la Commission des Nations Unies pour l’Inde et le Pakistan, ainsi qu’un règlement pacifique;

3. Autorise le représentant des Nations Unies à se rendre, à ces fins, dans la péninsule indienne;

4. Charge le représentant des Nations Unies de présenter aussitôt que possible au Conseil de sécurité un rapport sur son activité.

Adoptée à la 808e séance par

10 voix contre zéro, avec une abstention (Union des Républiques

socialistes soviétiques).

  1. Documents officiels du Conseil de sécurité, douzième année, Supplément d’avril, mai et juin 1957, document S/3821.
  2. Voir note 4.
  3. Voir note 5.