Mozilla.svg

Recueil des lettres missives de Henri IV/1576/Entre le 29 juin et le 4 juillet ― À monsieur de Batz

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



[1576. — Entre le 29 juin et le 4 juillet.[1]]

Imprimé. – Vie militaire et privée de Henri IV, etc. [par M. Musset-Pathay]. Paris, an xii, in-8°, page 1.


[À MONSR DE BATZ.]

Monsr de Batz[2], Je vous veux bien faire savoir qu’estes sur l’estat de la defuncte Royne ma mere, de ceulx-là à elle appartenans, et de tous temps bons amys et serviteurs des siens. Par quoy, faisant estat de vostre bonne volonté, je vous prye de faire et croire ce que vous dira monsr d’Aros de ma part. Et seray bientost à mesme de cognoistre les veritables gens de cœur qui se vouldront acquerir honneur pour bien faire avec moy ; entre lesquels je fais estat de vous trouver tousjours.

Vostre bon maistre et amy,


HENRY.

Je vous prie m’asseurer vos amys et me venir voir à mon passer à Auch, partant de ce pays de la Rochelle.


  1. C’est à tort que M. Musset-Pathay a daté cette lettre de 1577. Les événements que viennent de faire connaître les lettres précédentes et les notes que nous y avons jointes indiquent avec certitude l’année 1576 pour cette date. Les registres originaux du journal de la dépense ordinaire du roi de Navarre constatent son séjour à la Rochelle du 29 juin au 4 juillet de cette année.
  2. Manaud de Batz, seigneur de Sainte-Christie et de Batz. Cette dernière seigneurie était au pays de Chalosse. Ce gentilhomme, qui tient une place si honorable dans la correspondance du roi de Navarre, a laissé, du reste, fort peu de traces dans l’histoire. L’acte le plus ancien où il figure est du 12 octobre 1570, et le plus récent est du 19 janvier 1600. Il était oncle de Jean de Batz, seigneur de Monon, et se rattache ainsi aux Batz-Trenquelléon en Condomois. On le croit fils de Raimond de Batz, premier degré connu de cette branche. (B. R. cabin. généalog.)