Riche exemple à suivre

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Père peinard, 10 juin 1893
Émile Pouget

Riche exemple à suivre


Vienne. Ce coup-ci, les aminches, c’est du nanan que le vieux Peinard va vous servir :

Une bonne bougresse, travaillant au bagne Séguin, a foutu une tournée carabinée à son contre-coup, un salaud nommé Copp.

L’atelier Seguin jeune est, kif-kif tous les autres, une galère infecte, mais depuis que cette bourrique en est le contre-coup, c’est pire qu’une Centrale, cré pétard ! C’est tous les jours des nouvelles vexations qu’il invente. Ainsi, quand il arrive à une ouvrière de se tromper, il est d’habitude que les camarades donnent un coup de main à la copine qui s’est blousée pour avoir plus vite réparé l’anicroche. De ce fait, le singe y trouve son compte, de même que la tisseuse, puisque le métier reste moins longtemps arrêté. Ce sale chameau de contre-coup est si gourde qu’il n’a pas pu encore comprendre ça. Si bien que quand il arrive malheur à une bonne bougresse, le salaud ne veut pas qu’on l’aide.

Autre chose : Si, pur se distraire un peu du turbin abrutissant, une ouvrière chantonne un refrain, pouf ! le marlou lui tombe dessus et l’engueule salement.

Pour les heures de rentrée, c’est kik-kif bourricot : cinq ou dix minutes en retard, c’est des scènes à tout casser – quand ce n’est pas la porte illico.

Or donc, lundi après-midi, la bonne bougresse en question était en retard juste d’un quart d’heure. Le garde-chiourme n’hésite pas, il lui fout sa courroie à bas. La riche typesse s’amène et, reluquant sa courroie par terre, se fout en colère d’une chouette façon ; elle s’en va trouver le singe et lui demander ce que ça signifie, et s’il a à se plaindre d’elle.

- «Mais non, répond le galeux, ça va s’arranger ; allez dire au contre-maître de remettre votre courroie ».

- « Moi, m’abaisser à ce feignant ! Ah non, alors ! »

Et la moutarde montant au pif de l’ouvrière, elle redescend quatre à quatre les escaliers, tombe sur le type et lui tambourine la gueule à tire-larigot.

Si bien, nom de dieu, que tous les autres en jubilaient comme des petites folles et claquaient ferme dans leurs mains approuvant carrément la chouette bougresse - à qui le père Peinard envoie un gros bécot.