Scènes de la vie privée et publique des animaux/00

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Conditions de la souscription, sommaire des premières livraisons.

La première partie est complète. sommaire du premier volume.

La seconde partie est en cours de publication, scènes en préparation pour le second volume.

Prospectus-spécimen.

J. Hetzel et Paulin (1p. ).

SCÈNES DE LA VIE

PRIVÉE ET PUBLIQUE
DES ANIMAUX

LES ANIMAUX PEINTS PAR EUX-MÊMES ET DESSINÉS PAR UN AUTRE.
ÉTUDES DE MŒURS CONTEMPORAINES.
Publiées sous la direction de M. P.-J. STAHL,
avec la collaboration
De MM. L. Baude, E. de la Bédollière, P. Bernard, Th. Burette
Ch, Dumont, Lorentz, Ch. de Rybeyrolles, etc.
Illustrées de 100 grandes Vignettes à part du texte
dessinées
PAR GRANDVILLE,
Et gravées avec le plus grand soin par MM. Andrew, Best et Leloir, Brévière, Caqué et Godard,
1 Vol. Grand in8osur papier velin, satiné et collé,
imprimé en caractères neufs.
50 livraisons à 30 cent. (sur chine. 60 cent);
par la poste, 5 cent. de plus
DEUX GRANDES VIGNETTES PAR LIVRAISON.
Scènes de la vie privée et publique des animaux, tome 1 0009.jpg
PARIS,
J. HETZEL ET PAULIN, ÉDITEURS,
Rue de SeineSaint Germain, 55

1840

COLONE 1

Les cent gravures que nous annonçons ont été confiées aux mains habiles de messieurs ANDREW, BEST et LELOIR, BRÉVIÈRE, CAQUÉ et GODARD. Nous affirmons que jamais série de gravures n’aura été exécutée avec un soin plus religieux, et que jamais dessinateur n’aura été plus fidèlement interprété.

Typographiquement, le livre pourra défier toute comparaison. Un papier Velin et fabriqué à Écharcon et collé, ce qui permet le coloriage, une impression scrupuleusement attentive sortie des presse de messieur SCHNEIDER et LACRAMPE, de l’encre due à un procédé nouveau et supérieure au encres anglaises elles-mêmes; un caractère entièrement neuf, bien gravé, gros à l’œil et lisible et une correction irréprochable feront de cette publication un livre que les amateurs de belles éditions sauront apprécier.


SOMMAIRE

DES

PREMIÈRES LIVRAISONS.


Prologue


ASEMBLÉE GÉNÉRALE;

résumé

PARLEMENTAIRE,

Par P.-J. Stahl.

Discours du Singe, d’un Corbeau et d’un Hibou allemand. — L’Âne prend la parole sur la question préléminaire de la présidence (son discours est écrit). — Réponse du Renard. — Nomination du Président —ORDRE DE LA NUIT. — Questions relatives à la répression brutale de l’Homme et à la réfutation des calomnies qu’il accumule depuis le déluge sur la tête des Animaux. — Chaque animal apporte ses lumières. — Les Animaux sauvages veulent la guerre, les Animaux civilisés se prononcent pour le statu quo. — Toutes les questions à l’ordre du jour, y compris la question d’Orient, sont successivement discutées par les honnorables membres de cette illustre assemblée. — Discours résumé du Lion, du Chien, du Tigre, d’un Cheval anglais pur sang, d’un Cheval beauceron, du Rossignol, du Ver de terre, de la Tortue, du Cerf, du Caméléon, etc., etc., etc.
Le Renard répond à ces divers orateurs, et met tout le monde d’accord au moyen d’une transaction. — Adoption de sa proposition. — La présente publication est décidée. — Le Singe et le Perroquet sont nommés Rédacteurs en chef.

4 liv. ornées de 10 vig.


REPRÉSENTANT :

Le Cabinet de rédaction des animaux. —L’Ouverture des cages. — L’Assemblée générale. — Les conversations particulières. — Le Caméléon à la tribune. — Un incident. — Distribution de prospectus par les animaux. — Affichage par le singe. — Lesa animaux s’abonnent.

COLONE 2

CONNDITIONS DE LA SOUSCRIPTION.


Le volume se composera de 50 livraisons paraissant tous les vendredis.

CHACUNE D’ELLE SERA COMPOSÉE :

De huit pages de texte su papier superfin, satiné et collé; et de deux grandes vignettes tirées à part

Le prix de la livraison est de 30 cent.;

Sur Chine 60 centimes.

Par la poste, 5 cent. de plus.

Le volume complet, 15 francs. — 18 francs par la poste.

En souscrivant et payant pour tout l’ouvrage, on reçoit les livraison à domicile.

Nota. La disposition du prologue ayant nécessité l’intercalation dans le texte de quelques grandes vignettes, la première et la quatrième livraison ne rendermeront qu’un vignette détachée.

Les autres livraison seront régulièrement ornées de deux gravures tirées à part qui arriveront autant que possible de 4 pages en 4 pages.


On souscrit à Paris,

CHEZ J. HETZEL ET PAULIN, ÉDITEURS,

Rue de Seine-Saint-Germain, 55;

ET CHEZ TOUS LES LIBRAIRE DE PARIS, DES DÉPARTEMENTS ET DE L’ÉTRANGER

SUITE DES SOMMAIRES.


COLONE 2 A

HISTOIRE D’UN LIÈVRE,

SA VIE PRIVÉE,

PUBLIQUE ET POLITIQUE,

à la ville et à la campagne,

ÉCRITE SOUS SA DICTÉE

Par une Pie son Amie,

ET PAR M. P. -J. STHAL

5 livraisons. — 10 vignettes.

SOMMAIRE

Quelques mots de madame la pie à messieurs le singe et le perroquet, rédacteurs en chef.

Chapitre I.

Où la pie essaie d’entrer en matière. — Quelques réflexions philosophique et préliminaires du lièvre, héros de cette histoire. — La dernière chasse d’in roi. — Notre héros est fait prisonnier. — Théorie des lièvres sur la courage.

Chapitre II.

Où il est question d’une grande révolution et de ses fatales conséquences pour notre héros. — Utilité des art d’agrément.

COLONE 2 B

Chapitre III.

Vie publique et politique. — Ses maîtres tombent à sa charge. — La gloir n’est que fumée. — La questio d’Orient dans ses rapports avec le lièvre.

Chapitre IV.

Qui se ressemble s’assemble. — Notre héros se lie d’amitié avec un employé subalterne du gouvernement. — La mort d’un pauvre. — Adieu Paris.

Chapitre V.

Retour aux champs. — Les hommes ne valent rien, mais les bêtes ne valent pas d’avantage. — Un coq habitué de la barrière du Combat provoque notre héros. — Un duel au pistolet.

Chapitre VI.

Qu’est ce que le bonheur. — Conclusion tirée de saint Augustin (Confessions), ch. des odeurs; 10 vignettes représentant 5 scène de la vie des animaux et 5 types: une femme de lettres; le valet de cour; l’employé subalterne; son fils; le duelliste.

COLONE 2 C

Seront publiées successivement

LES LIVRAISONS SUIVANTES.


LES

Mémoire d’un Crocodile

Par M. Émile de La Bédollierre.

1 livrais. — 2 vig.


LES

Aventures d’un Papillon

racontées par sa gouvernante;

VOYAGE SENTIMENTAL DE

PARIS À BADEN

Son Enfance. — Sa Jeunesse. — Des Égarements. — Son Mariage. — Sa Mort.

Par M. P.-J. Srahl


Les Animaux Médecins

Par P.-J. Berbnard.

2 livrais. — 4 vignettes.



COLONE 3

Des bons seront délivrés aux personnes qui souscriront à l’ouvrage complet payé d’avance. Au moyen de ces bons, l’abonnement pourra être donné comme cdeau d’étrennes, et les livraisons servies au porteur de ces bons

AVIS

Il sera quelquefois impossible de donner les vignettes dans leur ordre. Le sujet des vignettes n’arrivant pas toujours régulièrement de livraison en livraison, il pourra se faire qu’elles précéderont ou suivront quelquefois la livraison dans laquelle elles trouveront leur place définitive quand le volume sera complet.

N.B. Les vignettes dans le texte du prologue sont en sus du nombre 100. Il y aura d’illustration dans le texte que celles du prologue.


Suite des sommaires.


Critique des Chasseurs

Par un Chien d’arrêt.

Par Th. Burette.


L’Ours

Lettre écrite de la Montagne,

PAR L. BAUDE


La Cour d’Assise

DES ANIMAUX,

Par M. É. de la Bédolierre.


Considérations d’un Perroquet

SUR LE CHEVAL

Par Lorentz.


Éssais d’un Renard'

À L’USAGE DES DIPLOMATES.


Les Rats

Avec cet épitaphe :

GUEUX COMME UN RAT.

par

Ch. de Rybeyrolles.


Les Deux Cattes

HEUR ET MALHEUR,

Par M. P.-J, Stahl.


Le Lion

PAR P. BERNARD.


Les Lions

PAR P.-J. STAHL.


EN PRÉPARATION.

LES INFORTUNES D’UN PINGOUIN

ET SON SUICIDE.


LES ANIMAUX ACTEURS,

PEINTRES,

ARCHITECTES, PROFESSEURS.


L’HOMME AU SERVICE

DES ANIMAUX DOMESTIQUES.


LES OISEAUX ROMANTIQUES.


LA TOURTERELLE.


Histoire de Napoléon

Racontée aux animaux par son Aigle,

ETC., ETC., ETC.



SOUS LES CADRES À DROITE DE LA PAGE

Imprimerie Schneider et Langrand, rue d’Erfurth, 1.

J. HETZEL et PAULIN, rue de seine-saint-germain, 55


SCÈNES DE LA VIE

PRIVÉE ET PUBLIQUE

DES ANIMAUX

VIGNETTES

PAR GRANDVILLE,




ÉTUDES DES MŒURS CONTEMPORAINES
PUBLIÉES
SOUS LA DIRECTION DE M. P.-J. STAHL
avec la collaboration
De MM. Altaroche. — De Balzac. — L. Baude. — E de la Bedolierre. — P. Bernard. — Th. Burette. — Ad. Dumont — J. Janin — Ed. Lemoine — l’Héritier de l’Ain. — Lorentz. — Alfred de Musset. — Paul de Musset. — Ch. Nodier. — Félix Piat. — George Sand. — L. Viardot.




L’ouvrage complet se composera de deux parties
formant chacune un volume grand in-ou 50 livraisons
qui peuvent se vendre séparément.


Les deux volumes réunis se composeront ensemble de 100 livraisons. Chaque livraison contiendra deux gravures à part, dont une scène de la vie privée et publique des animaux, un type représentant un caractère humain, et huit pages de texte.

les livraisons paraissent régulièrement, et sans interruption, le vendredi de chaque semaine.
Le prix de la Souscription est de 30 francs
pour les deux volumes,
36 francs pour les départements.
toute demande doit être accompagnée d’un mandat à vue sur paris.
Les Éditeurs s’engagent à donner GRATIS toute livraisons qui dépasserait le nombre de CENT.

1841

LA PREMIÈRE PARTIE EST COMPLÈTE.
Reliures toile anglaise. — Avec ornements en or gravés d’après les dessins de Grandville
20

Item, dorées sur tranche 22

Demi-reliure d’amateurs, ébarbées, chagrin
24
Chagrin plein. — Riches dorures d’après les dessins de Grandville
30

N.B. Toutes ces reliures sont exécutées dans les ateliers de M. Schœck, relieur.


Ceux de MM. les souscripteurs qui désireraient faire relier leur exemplaire, devront nous l’adresser franc de port. Des fers à dorer, exécutés d’après les dessins de GRANDVILLE, ont été gravés et donneront aux reliures un caractère de conformité avec l’intérieur du livre.

Ceux de MM. les souscripteurs du premier volume qui sont en retard, sont priés de faire immédiatement retirer leurs livraisons.


SOMMAIRE DU PREMIER VOLUME


Colonne 1

PROLOGUE


ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

DES ANIMAUX

résumé parlementaire,

PAR P.-J. STAHL.

4 livraisons.


Histoire d’un Lièvre,

SA VIE PRIVÉE,

PUBLIQUE ET POLITIQUE,

à la vie et à la campagne,

ÉCRITE SOUS SA DICTÉE

par une pie, son amie,

PAR P.-J. STAHL.

5 livraisons.


LES

Mémoires d’un Crocodile

PAR ÉMILE DE LA BÉDOLLIERRE;

1 livraison 1/2.


PEINES DE CŒUR

d’une chatte anglaise,

PAR M. DE BALZAC

livraisons.

________________


Colonne 2
La seconde partie est en cours de publication.
la première livraison de cette seconde partie à paru le 26 novembre 1841.
L’ouvrage complet sera terminé en Novembre 1842.

SCÈNES EN PRÉPARATION POUR LE SECOND VOLUME.



__________________________ COLONNE DE GAUCHE

ENCORE UNE RÉVOLUTION,

PAR P.-J. STAHL.

7 livraisons.


PÉRÉGRINATION MÉMORABLE

DU DOYEN DES CRAPAUDS,

RACONTÉE PAR LUI-MÊME

(Scènes du Monde hibernant),

PAR L’HÉRITIER (de l’Ain).


LES

SOUFFRANCES d’un SCARABÉE

PAR PAUL DE MUSSET.


LES

MÉMOIRES D’UN GRILLON

(Scènes de Foyer),

PAR DE BALZAC.


MÉMOIRES

D’UNE CHATTE DE QUALITÉ,

Réclamation des Chattes françaises,

PAR P.-J. STAHL.


LE MERLE BLANC,

PAR ALFRED DE MUSSET.


ORAISON FUNÈBRE

D’un ver à soie,

PAR P.-J. STAHL


COLONNE DE DROITE


HISTOIRE DE NAPOLÉON

Raconté par son Aigle,

PAR L’HÉRITIER.


LETTRES D’UNE HIRONDELLE

À une Serine élevée au Couvent des Oiseaux,

PAR MADAME MÉNESSIER NODIER.


LES

INFORTUNES D’UN PINGOUIN

PAR P.-J. STAHL


TOPAZE,

Peintre de Portraits,

PAR L. VIARDOT.


LE

BONHEUR d’une TOURTERELLE

PAR P.-J. STAHL.


CRITIQUE D’UN CHASSEUR

Par un chien d’arrêt,

PAR TH. BURETTE.


VOYAGE AUTOUR DU MONDE

Par un Collimaçon,

PAR P.-J. STAHL.


UNE NOUVELLE SCÈNE,

PAR CH. NODIER.


CONCLUSION,

PAR P.-J. STAHL.


CENTRé EN DESSOUS DES DEUX COLONNES

etc., etc., etc., etc.


A DROITE

Imprimerie Schneider et Langrand, rue d’Erfurth, 1

J. HETZEL et PAULIN, rue de seine-saint-germain, 55.


SCÈNES DE LA VIE

PRIVÉE ET PUBLIQUE

DES ANIMAUX


VIGNETTES

PAR GRANDVILLE,

les animaux peints par eux-même et dessinés par un autre




ÉTUDES DE MŒURS CONTEMPORAINES
PUBLIÉES
SOUS LA DIRECTION DE M. P.-J. STAHL
avec la collaboration
De MM. Altaroche. — De Balzac. — L. Baude. — E de la Bédolierre. — P. Bernard. — Th. Burette. — Ad. Dumont — J. Janin — Ed. Lemoine — l’Héritier de l’Ain. — Lorentz. — Alfred de Musset. — Paul de Musset. — Ch. Nodier. — Félix Piat. — George Sand. — L. Viardot.




Scènes de la vie privée et publique des animaux, tome 1 0017.jpg
PROSPECTUS.


La définition du livre que nous publions aurait pu paraître embarrassante dans le temps où l’on s’inquiétait sérieusement de savoir si le Télémaque était ou n’était pas un poëme, si l’Esther était oui ou non une tragédie selon les règles d’Aristote. Mais aujourd’hui qu’il est à peu près reconnu que : tous les genres sont bons, hors le genre ennuyeux, nous laissons paraître notre livre sur la foi d’un adage aussi complaisant.

Dans l’œuvre que nous présentons au public, le dessinateur et les écrivains se sont inspirés d’une même pensée : pendant que Grandville crayonnait, le texte s’écrivait. Tout le monde connaît le genre créé par Grandville ; chaque artiste a sa spécialité, la principale gloire de cet esprit observateur sera toujours d’avoir su saisir les curieuses analogies qui existent entre l’homme et l’animal ; et c’est justement qu’on la nommé le La Bruyère des animaux et le La Fontaine des dessinateurs. Cette publication vient après plusieurs autres dont son talent à fait le succès ; mais il y a des œuvres dans lesquelles se résume tout le talent d’un artiste, et celle-ci restera comme l’œuvre de sa prédilection. Jusqu’ici, en effet, son génie n’avait pas été complètement libre, puisqu’il avait dû traduire, avant tout, ses auteurs, vivre avec eux, à leur guise, et dans leur temps. Dans notre livre, au contraire, chacun de ses dessins est une création qui, tout en se liant au texte, ne laisse pas d’en être indépendante. Aussi pouvons-nous dire qu’il s’est surpassé dès qu’il a pu prendre notre époque corps à corps, et faire, de chacun des sujets qu’il traite, une peinture, moqueuse, il est vrai, mais fidèle, de nos habitudes, de nos ridicules, et de nos caractères modernes. Les vignettes qui orneront notre publication formeront une galerie, ou, si l’on veut, une ménagerie qui eût émerveillé toutes les sympathies du bonhomme.

Les acteurs une fois en scène, il restait à les faire parler. Les écrivains distingués qui ont associé leur plume au crayon de Grandville ont renfermé dans un cadre, dont l’idée première nous a paru sans précédent et tout à fait originale, le tableau gaiement sérieux de nos mœurs contemporaines. Ils ont su éviter les voies usées et monotones de l’apologue et de la
Voilà ce qui vient de paraître : — Les superbes Scènes de la vie privée et publique des animaux en faveur de la nation animale : les animaux peints par eux-mêmes et dessinés par un autre. Ça ne coûte que six sous.
COLONNE 1


Les gravures que nous annonçons ont été confiées aux main habiles de Messieurs ANDREW, BEST et LELOIR, BREVIÉRE, CAQUÉ et GODARD. Nous affirmons que jamais série de gravure n’aura été exécutée avec un soin plus religieux, et que jamais GRANDVILLE n’aura été plus fidèlement interprété.

Typographiquement, le livre pourra défier toute comparaison. Un papier Velin et fabriqué LE MARAIS et collé, ce qui permet le coloriage, une impression scrupuleusement attentive sortie des presse de messieur SCHNEIDER et LACRAMPE, de l’encre due à un procédé nouveau et



SOMMAIRE


Ont paru:

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

DES ANIMAUX

résumé parlementaire

PAR P.-J. STAHL.

4 livraison


Histoire d’un Lièvre

SA VIE PRIVÉE,

PUBLIQUE ET POLITIQUE,

à la ville et à la campagne

ÉCRITE SOUS SA DICTÉE

par une Pie, son amie

PAR P.-J. STHAL.

5 livraisons.


LES

Mémoires d’in Crocodile

PAR ÉM. DE LA BÉDOLLIERRE.

1 livraison 1/2.


PEINE DE CŒUR

d’une Chatte anglaise,

PAR M; DE BALZAC;

3 livraisons.


LES

Aventures d’un Papillon

racontées par sa gouvernante :

VOYAGE SENTIMENTAL DE

PARIS À BADEN

Son Enfance. — Sa Jeunesse. — Ses Égarements. — Son Mariage.

Sa Mort.

Par P.-J. STAHL

3 livraisons.


Les Animaux Médecins,

PAR P. BERNARD


Cour Criminelle

DE JUSTICE ANIMALE.

par

E. de la Bédollierre.


L’Ours

Lettre écrite de la montagne.

PAR L. BAUDE.



COLONNE 2


physiologie descriptive, et peindre sous une forme nouvelle et piquante les hommes par les animaux.

Maintenant à qui le livre s’adresse-t-il ? au naturalistes ou au philosophe ? Nous croyons pouvoir répondre que les naturaliste y trouveront une grande exactitude scientifique; les philosophes, quelque peu de philosophie familière; les petits et les grands enfants, des scènes intéressantes; tous enfin, sous le personnage des animaux, et dans une mesure qui fera de cette publication un livre de famille, quelques-une des vérités qui sont bonnes à dire en fait de morale, de philosophie et de politique.

Au moment où les éditeurs mettent sous presse ce nouveau tirage de leur propectus, ils ont pu constater le succès le plus rapide qu’aucune publication illustrée ait encore obtenu. Ils l’annoncent, et comme un triomphe du destin, et comme un remerciment, donné aux écrivains distingués qui ont prêté à cette publication l’appui de leur talent.

CONDITIONS DE LA SOUSCRIPTION

Le prix de la livraison est de 30 centimes

(sur chine. 60 cent.); par la poste, 10 cent. en plus.

Le volume renfermera 50 livraison et coûtera 15 fr. — 18 fr. par la poste.

Chaque livraison contiendra deux gravures à part dont une Scène de la vie privée ou publique des animaux, et unType métamorphosé, représentant un caractère humain, et 8 pages de texte.

SUITE DU SOMMAIRE _____________________

COLONNE 2 a

Paraîtront successivement:

Le Guid-Âne,

à l’usage des Animaux qui ceulent

parvenir aux honneurs,

PAR M. DE BALZAC

3 livraisons.


VOYAGE

d’un Moineau de Paris

A LA

recherches du meilleur gouvernement,

PAR GEORGES SAND.

4 livraisons.


___________________

COLONNE 2 b

SCÈNES

du Monde hibernant,

PAR L’HÉRITIER

(de l’Ain)

5 livraisons.


Le Rat philosophe,

OU VIVE LA POULE, ENCORE QU’ELLE

AIT LA PÉPIE

(PROVERBE. — Sancho Pança.)

PAR ED. LEMOINE



COLONNE 2 c


Critique des Chasseurs

Par un Chien d’arrêt,

PAR THÉODOSE BURETTE.


Impression de Voyage:

Souvenirs d’une vieille Corneille.

Un vieux Château.

M. le Duc et madame la Duchesse.

À quoi tient le cœur d’un Lézard

Comment un hibou meurt d’amour.

Faites-vous donc Grand Duc!

PAR P.-J. STAHL.



COLONNE 3

supérieure au chères anglaises el[lle-] ; un caractère entièrement neuf, bien gravé, gros à l’œil et l[isible] ; et une correction irréprocha[chable] feront de cette publication un l[ivre] que les amateurs de belles éditi[ons] sauront apprécier.

AVIS.

Il sera quelquefois impossible [de] donner les vignettes dans leur or[dre]. Le sujet des vignettes n’arrivant [pas] toujours régulièrement de livrai[son] en livraison, il pourra se faire qu’e[lles] précéderont ou suivront quelque[fois] la livraison dans laquelle elles tr[ou]veront leur place définitive.


Les Animaux chez le[ur] peintre,

PAR L. VIARDOT.


Un Renard pris au pi[ège,]

PAR CHARLES NODIER.

4 livraisons.


Le Lion,

PAR M. DE BALZAC.

2 livraisons.


Les Deux Chatte[s,]

Riche et Pauvre,

PAR P.-J. STAHL.


CONSIDÉRATIONS

d’un

Perroquet sur le Chev[al,]

PAR LORENTZ.


LE PREMIER

Feuilleton de Pistole[t,]

Frère de Carabine,

PAR JULES JANIN.

3 livraisons.


EN PRÉPARATION

LES INFORTUNES D’UN PINGO[UIN]

ET SON

SUICIDE INVOLONTAIRE.


LA TOURTERELLE.


HISTOIRE DE NAPOLÉON

Racontée aux Animaux par son A

ETC., ETC., ETC.


_______________

En dessous du tableau à droite

Paris. — Imp. SCHNEIDER et LANGRAND, rue d’Erfurth,1











SCÈNES

DE LA VIE

PRIVÉE ET PUBLIQUE

DES ANIMAUX

Scènes de la vie privée et publique des animaux, tome 1 0021.jpg
Études de mœurs contemporaines


PUBLIÉES SOUS LA DIRECTION DE P.-J. STAHL


VIGNETTES PAR GRANDVILLE.


♦ ♦


PARIS,

J. HETZEL

33, rue de seine


À INSÉRER À DROITE DE L’IMAGE :

DE BALZAC

L’HÉRITIER (DE L’AIN)

ALFRED DE MUSSET

PAUL DE MUSSET


À INSÉRER À GAUCHE DE L’IMAGE :

CHARLES NODIER

Mme MENESSIER NODIER

P.-J. STAHL

L. VIARDOT

SCÈNES

de la vie
PRIVÉE ET PUBLIQUE

DES ANIMAUX.

imprimeurs
SCHNEIDER ET LANGRAND
Rue d’Erfurth, 1
LACRAMPE ET Cie
Rue Damiette, 2
à paris
Des affiches seront, d’après ses ordres, apposées sur tous les murs dans les quatre parties du monde, sur la fameuse muraille de la Chine elle-même.

SCÈNES

de la vie
PRIVÉE ET PUBLIQUE

DES ANIMAUX.

VIGNETTES

PAR GRANDVILLE,





ÉTUDES DE MŒURS CONTEMPORAINES
PUBLIÉES
SOUS LA DIRECTION DE M. P.-J. STAHL
avec la collaboration
de messieurs
De Balzac. — L. Baude. — E de la Bedolierre. — P. Bernard. — J. Janin — Ed. Lemoine — Ch. Nodier. — George Sand.


Scènes de la vie privée et publique des animaux, tome 1 0027.jpg


PARIS,

J. HETZEL ET PAULIN, ÉDITEURS,

RUE DE SEINE — SAINT-GERMAIN, 55

1842