100%.png

Sur mon livre (Sonnet)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Au Lecteur critique (Épigramme) Claude Le PetitLe Bordel des Muses


Sur mon livre (Sonnet)
Poésies diverses

Aux Précieuses (Sonnet)




Courtisans de Priape et du père Bacchus,
Vigoureux officiers des nocturnes patrouilles,
Vénérables fouteurs d’inépuisables couilles,
Experts depuceleurs, artisans de cocus.

Et vous, garces à chiens, croupions invaincus,
Qui de nos braquemards vous faites des quenouilles,
Dames du Putanisme, agreables gargouilles,
Vous, lâches empaleurs et chaussonneurs [1] de cus.

Venez tous au bordel de ces Muses lubriques :
L’esprit qui prend plaisir aux discours satyriques
Deschargera sans doute, entendant ces accords.

Ce livre fleurira sans redouter les flammes ;
On souffre icy des lieux pour le plaisir des corps,
On en souffrira bien pour le plaisir des âmes.


  1. Allusion aux imitateurs du sodomiste Chausson brûlé le 29 décembre 1661. Cette allusion prouve que toute cette partie du Bordel des Muses a été composée dans le premier semestre de 1662.