Symbole de Nicée (éd. Guyot)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Pères de l’Église
Symbole de Nicée (325)
La Somme des Conciles généraux et particuliers, Tome 1er, 2e édition, pp. 80-81
par l’Abbé Guyot
1869


Credimus in unum Deum, Patrem omnipotentem, omnium visibilium et invisibilium factorem. Et in unum Dominum Jesum Christum Filium Dei, ex Patre natum unigenitum, id est, ex substantia Patris ; Deum de Deo, lumen de lumine, Deum verum de Deo vero ; genitum, non factum, consubstantialem Patri, per quem omnia facta sunt, et quæ in cœlo et quæ in terra ; qui propter nos homines et propter nostram salutem descendit, et incarnatus est, et homo factus est ; passus est et resurrexit tertia die, et ascendit in cœlos ; et iterum venturus est judicare vivos et mortuos. Et in Spiritum Sanctum.

Eos autem qui dicunt : Erat aliquando tempus quando non erat ; et : Antequam nasceretur non erat ; et quod : Ex iis quæ non sunt factus est ; aut ex alia substantia vel essentia dicunt esse ; vel : Creatum, vel mutabilem et convertibilem Filium Dei, anathematizat catholica et apostolica Ecclesia.

Nous croyons en un seul Dieu, Père tout-puissant, créateur de tous les êtres visibles et invisibles. Et en un seul Seigneur Jésus-Christ, Fils unique de Dieu, né du Père, c’est-à-dire de la substance du Père, Dieu de Dieu, lumière de lumière, vrai Dieu de vrai Dieu ; engendré, et non fait, consubstantiel au Père, par qui a été fait tout ce qui est au ciel et sur la terre ; qui pour nous, hommes, et pour notre salut est descendu, s’est incarné et s’est fait homme ; a souffert, est ressuscité le troisième jour, est monté aux cieux, et viendra de nouveau juger les vivants et les morts. Et au Saint-Esprit.

Ceux qui disent : il y a un temps où il n’était pas : avant de naître, il n’était pas ; il a été fait comme les êtres tirés du néant ; il est d’une substance, d’une essence différente, il a été créé ; le Fils de Dieu est muable et sujet au changement, l’Église catholique et apostolique les anathématise.