Traité d’astrologie générale/Plan de l’ouvrage

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Traduction par Pierre Piobb.
H. Daragon, libraire-éditeur (p. 5-6).


Dans cet ouvrage sur l’Astrologie, trois points principaux sont développés :

I. — Division de l’astrologie en :


1° Naturelle ;
2° Surnaturelle.


II. — Etude des jugements astrologiques, lesquels se tirent :

(a) Des étoiles fixes dans le zodiaque, divisé en douze signes ou hors du zodiaque dans l’hémisphère sud et dans l’hémisphère nord.
1ib(b) Des étoiles mobiles, c’est-à-dire des sept planètes.
2° Des points d’intersection de l’orbite de la lune avec celle de la terre, c’est-à-dire de la Tête et de la Queue du Dragon.

III. — Astrologie appliquée :
1° Méthode pour ériger les schémas célestes ou thèmes horoscopiques et pour y placer :
1ib(a) Les douze signes du Zodiaque.
1ib(b) Les sept planètes.
1ib(c) La Tête et la Queue du Dragon.
2° Méthode d’interprétation des thèmes horoscopiques :
1ib(a) Pour la prévision du temps.
1ib(b) Pour rechercher les voleurs ou les objets volés.
1ib(c) Pour les prédictions journalières de la vie.
1ib(d) Pour les prédictions générales de l’existence.