Utilisateur:Pyb/Bac à sable1

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte MIA Pléiade GEME WS
Le Capital, livre premier Vérifié Vérifié Vérifié Vérifié
Le Chapitre VI[1] Vérifié Vérifié
Matériaux pour «Le Capital»: Le Capital, livres II et III Vérifié Vérifié
Plans et sommaires du «Capital» Vérifié Vérifié
Le Manifeste communiste Vérifié Vérifié Vérifié Vérifié
Préfaces du «Manifeste communiste» Vérifié Vérifié
Misère de la philosophie Vérifié Vérifié Texte incomplet
Discours sur le libre-échange Vérifié Vérifié Vérifié Vérifié
Travail salarié et capital Vérifié Vérifié Texte complet et formaté, à relire
Introduction générale à la critique de l'économie politique Vérifié Vérifié Vérifié Vérifié
Critique de l'économie politique Vérifié Vérifié Vérifié Vérifié
Adresse inaugurale et statuts de l'association internationale des travailleurs Vérifié Vérifié
Salaire, prix et plus-value Vérifié Vérifié Vérifié Vérifié
Critique du programme du parti ouvrier allemand Vérifié Vérifié
Deux lettres sur Proudhon Vérifié Vérifié
Revendications du Parti communiste en Allemagne Vérifié Vérifié
Résolutions du premier Congrès de l'A.I.T. Vérifié Vérifié
La nationalisation de la terre Vérifié Vérifié
En marge de l'«Histoire critique de l'économie politique» d'Eugen Dühring Vérifié Vérifié
Enquête ouvrière Vérifié Vérifié
Considérants du programme du Parti ouvrier français. Vérifié Vérifié
Économie et philosophie Vérifié Vérifié
Salaire Vérifié Vérifié
Principes d'une critique de l'économie politique Vérifié Vérifié
Matériaux pour L'«Économie» Vérifié Vérifié
Lettres sur l'économie Vérifié Vérifié
Textes divers [dont «Malthus»] Vérifié Vérifié
Textes de Friedrich Engels. Vérifié Vérifié
Critique du programme de Gotha Vérifié Vérifié



Pléiade[modifier]

  1. Économie
  2. Économie (suite)
  3. Philosophie
  4. Politique

8192 pages
269€

Geme[modifier]

  1. Critique du programme de Gotha, 2008
  2. Le Chapitre VI, 2010

432 pages
17€


  1. Publié pour la première fois en 1933 en allemand. Traduction partielle par Maximilien Rubel, traduction intégrale par Roger Dangeville