Vauquelin - L’Art poétique - Genty/Livre 2

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'ART


POETIQVE


FRANÇOIS
ou l'on peut remarquer la perfection et le defavt des anciennes
et des modernes poesies


AV ROY


Par le sieur de la Fresnaie Vavqvelin



_____


LIVRE SECOND


MVSES, filles de dieu, qui tous les Arts sçauez,
Le reste de cet Art, Nimphettes, acheuez :
Montrez moy le chemin par lequel il me loise
Conduire seurement la ieunesse Gauloise :
Quitez, Vierges, quitez le mont de Citheron,
Habitez des François le plaisant enuiron,

Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/84 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/85 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/86 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/87 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/88 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/89 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/90 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/91 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/92 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/93 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/94 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/95 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/96 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/97 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/98 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/99 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/100 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/101 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/102 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/103 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/104 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/105 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/106 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/107 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/108 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/109 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/110 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/111 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/112 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/113 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/114 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/115 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/116 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/117 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/118 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/119 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/120 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/121 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/122 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/123 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/124 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/125 Page:Vauquelin - L’Art poétique, éd. Genty, 1862.djvu/126

Mais cela que la Muse acquis vous gaignera,
Sire, tousiours par tout vous accompagnera,
Et dans le Ciel les vents en la bouche des Anges,
Les Anges iusqu’à Dieu porteront vos louanges


Fin dv 2. Livre.