Madame Bovary

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Madame Bovary.
Mœurs de province (1857)
Louis Conard, 1910.


À
MARIE-ANTOINE-JULES SÉNARD
MEMBRE DU BARREAU DE PARIS
EX-PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE
ET ANCIEN MINISTRE DE L’INTÉRIEUR.


Cher et illustre Ami,

Permettez-moi d’inscrire votre nom en tête de ce livre et au-dessus même de sa dédicace ; car c’est à vous, surtout, que j’en dois la publication. En passant par votre magnifique plaidoirie, mon œuvre a acquis pour moi-même comme une autorité imprévue. Acceptez donc ici l’hommage de ma gratitude, qui, si grande qu’elle puisse être, ne sera jamais à la hauteur de votre éloquence et de votre dévouement.

Gustave Flaubert.

Paris, le 12 avril 1857.

À
LOUIS BOUILHET


Madame Bovary 
 1
Première partie
 1
 15
 27
 35
 43
 48
 56
 65
 79
Deuxième partie
 95
 109
 119
 134
 140
 153
 171
 183
 215
 229
 241
 259
 278
 292
 307
Troisième partie
 319
 339
 353
 357
 362
 385
 408
 426
 450
 462
 470


Notes
 494
Autre scénario 
 496
 513
 516


Procès intenté à l’auteur.
 558
 579
 628