Page:Buckland - La Géologie et la Minéralogie dans leurs rapports avec la théologie naturelle, 1838, tome 1.djvu/392

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
370
ENCRINITES LYS.


Encrinite moniliforme.


La méthode la plus sûre, pour arriver à expliquer l’économie générale des crinoïdes, c’est d’étudier avec quelques détails l’anatomie d’une espèce en particulier. Je choisis dans ce but l’espèce fossile qui forme le type de l’ordre, l’encrinite moniliforme[1]. Parkinson et Miller en ont donné des descriptions complètes et détaillées, et ils ont fait voir qu’elle offre une réunion d’agencemens mécaniques destinés à mettre chaque organe en harmonie avec les fonctions qu’il est appelé à remplir, et surpassant jusqu’à l’infini, en perfection et en délicatesse, les dispositions les plus parfaites que nous trouvions dans les mécanismes sortis de la main de l’homme.

Nous lisons dans l’ouvrage de M. Parkinson[2] que cet auteur s’est assuré, par une observation attentive, qu’indépendamment des pièces qui peuvent être contenues dans la colonne vertébrale, et qui, en raison de la longueur probable de cet organe, durent être fort nombreuses, le squelette de la partie supérieure de l’encrinite lys (encrinites moniliformis) en renferme au moins 26,000 bien distinctes[3].

  1. Pl. 48, 49 et 50
  2. Organic remaoins, t. 2, p. 180.
  3. Pl. 50, fig. 1, 2, 3, 4, etc.
    Os du bassin (pelvis) 5
    Pièces costales (ribs) 5
    Pièces claviculaires (clavicles) 5
    Pièces scapulaires (scapulæ) 5
    Pièces scapulaires (arms), composés de six articles. 60
    Mains (hands). Chacune se compose de deux doigts, en tout 20 doigts, dont chacun renferme au moins 40 osselets
    800
    Tentacules. Chacun des six articles qui entrent dans la composition de chacun des dix bras en supporte 50, en tout
    1,800
    30 naissent également, terme moyen, de chacun des 800 os des doigts, en tout
    24,000
    ———
    26,680