Page:Chatauvillard - Essai sur le duel, 1836.djvu/13

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


PRÉFACE.


Si le code du Duel est en dehors des lois, s’il ne peut y avoir de code que celui sanctionné par la loi, n’hésitons pas, cependant, à donner ce nom aux règles imposées par l’honneur, car l’honneur n’est pas chose moins sacrée que les lois gouvernementales.

Chacun est exposé à cette dure nécessité de risquer sa vie pour venger une offense, une injure. C’est une affaire assez importante dans l’existence pour qu’elle soit d’avance réglée selon les formes voulues par la délicatesse et le droit. Des exemples sans cesse renaissans nous prouvent chaque jour la