Page:Cordier - Bibliographie Stendhalienne, 1914.djvu/39

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


II. — VIE DE HAYDN

11. — 1. — Lettres écrites de Vienne en Autriche, SUR TE CÉLÈBRE COMPOSITEUR J 1’. HaVDN, SUIVIES d’une a*ie de Mozart, et de Considérations sur Métastase et l’Etat présent de la Musique en-France et en Italie. Par Louis-Alexandre-César Bombet. —.4 Paris, de V Imprimerie de P. Didot Vaine, rue du Pont-de-Lodi, n° 6, 1814, in-8, pp. 468.

Bib. Nat. Inv., G. 20220. — Publié à 7 fr.

Plagiat de l’ouvrage de Carpani. — Cl’. Quérard, Supercheries littéraires, I, col. 547.

— « La supercherie était trop évidente pour que Carpani gardât le silence. Il attaqua le plagiaire pseudonyme avec autant de force que de vivacité dans deux lettres écrites de Vienne les 15 et 20 août 1817 [lire 1815], qui parurent dans la Nuova Serir dcl QiovncUe ilcll’Italiana lelteratura, t. X, Padova, 1817 [lire 18161, p. 124-140, avec ce titre : Lelterc due dell’autore délie Haydine, Giuseppe Carpani, milanese, al sig. Alessandro César e Bombet, franr.ese, sedicenle autore délie medesime. A ces lettres étaient jointes des déclarations de Salicri, Weigl,