Page:Deschamps - Études françaises et étrangères, 1831, 5e éd.djvu/81

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée



LA CLOCHE.
Vivos voco, mortuos plango, fulgura frango.

Compagnons, dans le sol s’est affermi le moule ;
La Cloche enfin va naître aux regards de la foule :
C’est aujourd’hui, le jour appelé par nos vœux !
Qu’une ardente sueur couvre vos bras nerveux ;