Page:Encyclopedie Planches volume 4.djvu/18

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


Cette Planche montre encore la manœuvre d'un relai, & sert à faire concevoir la situation du balanrier, quand la Machine ne joue pas.

On y voit ce balancier dans sa situation naturelle qui est de s'incliner vers le puits.

Les chevrons à ressort qui limitent son mouvement, le cylindre avec ses dimensions, les deux trous opposés dont il est percé, & leur usage; le fond du cylindre & sa construction, la sortie ou évacuation de l'eau d'injection, le piston du cylindre & son jeu. La Planche entiere est une coupe verticale de la Machine sur la ligne A B. La maniere dont l'eau de la cuvette d'injection s'introduit dans le cylindre. Le réservoir provisionnel. La construction de la chaudiere qui forme le fond de l'alembic. La construction du chapiteau de l'alembic. Le fort du fourneau, la grille, le cendrier, &c. en profils. La maniere dont on évacue la vapeur de l'alembic pour arrêter la Machine. Le réservoir provisionnel fait de madriers doublés de plomb. La maniere dont l'eau d'injection sort du cylindre. Le détail des pieces qui appartiennent au robinet d'injection.

PLANCHE V.

On y voit le balancier dans sa situation non naturelle ou forcée, qui est de s'incliner de l'autre côté du puits.

C'est cette Planche qu'il faut consulter avec la précédente sur la description du cylindre & de ses dimensions;

Sur l'usage des deux trous opposés dont il est percé. Sur la description du fond du cylindre. Sur la maniere dont l'eau d'injection s'évacue par le fond du cylindre. Sur la construction & le jeu du piston du cylindre. Sur l'entrée de l'eau de la cuvette d'injection dans le cylindre. Sur le robinet & la clé. Sur la constructiou de la chaudiere qui forme le fond de l'alembic, & sur ses dimensions. Sur la construction du chapiteau de l'alembic. Sur le fond du fourneau, la grille, le cendrier. Sur la ventouse qui donne issue à la vapeur quand elle est trop forte. Sur les tuyaux qui servent à connoître la hauteur de l'eau dans l'alembic. Sur le rameau d'évacuation. Sur le tuyau nourricier, & sur la maniere dont partie de l'eau d'injection passe dans l'alembic & supplée au déchet causé par la vapeur. Sur la construction du tuyau nourricier. Cette Planche est encore une coupe verticale sur la ligne C B, où l'on voit la situation du piston.

PLANCHE VI.

Fig. 22. Les pieces liées qui forment le chevron auquel sont suspendus les autres chevrons qui soutiennent les pistons.

17, 18 & 19. Les plans & profils du piston du cylindre, & la construction du piston.

Il faut aussi consulter cette Planche sur l'injection, le robinet & sa clé.

Détail des pieces qui font jouer le régulateur, fig.

20. où on le voit en perspective.

La maniere dont le chevron pendant fait agir le régulateur & le robinet d'injection.

La maniere dont le mouvement se communique au régulateur.

Détail des pieces qui appartiennent au robinet d'injection.


Fontaine filtrante. 1 Planche.


Fig. 1. La fontaine vue pardevant en élévation. Q robinet qui fournit l'eau de la grande division, telle qu'elle a été mise dans la fontaine. M robinet qui fournit l'eau de la seconde division clarifiée une fois. L robinet qui fournit l'eau de la troisieme division clarifiée deux fois.

2. Elévation latérale de la fontaine.

3. Vûe perspective de l'intérieur de la fontaine.

4. Plan de la fontaine.

5. Développement du couvercle du coffret à sable. A partie supérieure du coffret. B couvresable. C couvercle du coffret.

OPTIQUE. 6 Planches.

PLANCHE Iere.

LEs fig. 1. 2. 3. 4. ont rapport aux verres & aux lentilles.

5, 6, 7, 8, 9. aux couleurs & à ce qui les produit.

9. n°. 2. est un œil artificiel.

10. est une lanterne magique.

11. a rapport à ce qu'on nomme foyer virtuel des rayons.

12, 13, 14, 15. ont rapport aux ombres des corps.

16 & 17. ont rapport à la chambre obscure.

PLANCHE II.

Fig. 18, 19 & 19 n°. 2. ont rapport à la boîte catoptrique.

20. (ajoutée) à la distance apparente des objets.

21, 21 n°. 2. 22, 23, 24, 25. aux microscopes simples ou composés.

25. n°. 2. au mot réfléchissant.

26. aux mots réflexion, miroir & inclinaison.

27, 28, 29 & 29 n°. 2. à la théorie des miroirs.


PLANCHE III.

Fig. 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37. ont rapport à la théorie des miroirs; la fig. 30 est ajoutée.

38, & 38 n°. 2. toutes deux ajoutées, & tirées de Wolf. ont rapport à la théorie des miroirs.

39. a rapport aux pinceaux de rayons.

40, 40 n°. 2, & 40 n°. 3. à l'inégalité optique. Les deux dernieres sont ajoutées.

41, 42, 43, 44. à la théorie des télescopes.

45 n°. 2. à la théorie de l'arc-en-ciel.


PLANCHE IV.

Fig. 45 n°. 2. a rapport aux télescopes catoptriques.

46, 47, 48, 49. à la théorie de l'arc-en-ciel.

46. n°. 2. au télescope aërien.

50. au prisme optique.

51 & 52. au mot visible.

53, & 53 n°. 2. à la théorie de la vision. La derniere est ajoutée & tirée de la dissertation de M. de la Hire sur les accidens de la vûe.

PLANCHE V.

Fig. 54. a rapport à la réflexion.

55. à la réflexibilite des rayons.

56, 57, 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64, 65. à la réfraction des rayons de lumiere

65. n°. 2. & n°. 3. toutes deux ajoutées, ont rapport aux principes de la Dioptrique sur le lieu apparent.


PLANCHE VI.

Fig. 65. n°. 4. a rapport à la réfrangibilité des rayons.

66. au même objet.

66. n°. 2. & n°. 3. tirées des Mém. de l'Acad. 1738, ont rapport à la diffraction des rayons.

67. à l'horoptere des Opticiens.

68. au lieu optique.

69. à l'angle optique.

70. est un polemoscope.

71, 72. ont rapport aux polyhédres optiques, ou verres à facettes.

73. est un polyoptre.

PERSPECTIVE. 2 Planches.

PLANCHE Iere.

LEs figures 1, 1 n°. 2. 2, 3 n°. 2, 4, 5, 6, 7. ont rapport au mot perspective.