Page:Encyclopedie Planches volume 4.djvu/295

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


9. Coupe transversale d'une pile par le milieu de sa longueur.

PLANCHE V.

Cette Planche représente le plan général d'un moulin à cylindre entouré de ses six caves.

A B roue à aubes. Il y en a 32. R r rouets verticaux armés de 49 aluchons. B c arbre commun à la roue & aux deux rouets. S s lanternes de 32 fuseaux. T t rouets horisontaux. I N L cylindres à découvert dans leurs cuves. P M cylindres recouverts de leurs chapiteaux. K cuve à cylindre vuide pour laisser voir la platine. V caisse de marbre servant de dépôt, à découvert. X caisse de marbre couverte de son dôme. G D coursier.


PLANCHE VI.

Cette Planche représente l'élévation du moulin vu en face du coursier.

A D roue à aubes. m cric pour relever la pelle. G pelle qui ferme le coursier. B C arbre de la roue & des rouets. R rouet vertical. S lanterne. T rouet horisontal. Y Z son arbre. F F Y beffroi ou cage de charpente. k N cylindres recouverts de leurs chapiteaux. Lcylindre à découvert. H H crics. Les étages supérieurs sont les étendoirs.

PLANCHE VII.

C'est la coupe transversale du grand bâtiment par le milieu du coursier.

A D la roue à aubes R le rouet vertical. T le rouet horisontal. F G D le coursier de maçonnerie revêtu intérieurement de planches. G la pelle. m le cric qui sert à lever la pelle. R S T cage de planches qui renferme la roue à aubes. V élévation du dôme qui couvre une des caisses de maibre servant de dépôt. X élévation d'un des réservoirs qui fournissent l'eau aux cuves à cylindres.

Les étages supérieurs sont les étendoirs, & on y voit l'assemblage de toutes les pieces de charpente qui composent une des vingt-une fermes qui soutiennent le comble du grand bâtiment. On y voit aussi l'élévation d'un des huit murs de refend, dont les baies sont terminées par des ceintres qui prennent naissance sur le plancher du second étendoir.

PLANCHE VIII.

Cette Planche contient les détails plus en grand d'une cuve à cylindre sur une échelle triple de celle des trois Planches précédentes pour les lignes paralleles, & sur une échelle double pour les lignes fuyantes.

Fig. 1. Chapiteau.

2. Gouttiere ou dalot.

3. Entonnoir du dalot.

4. Cylindre en perspective.

5. Platine en perspective.

6. Chassis de fil de laiton.

7. Chassis de crin.

8. Cuve à cylindre en perspective.

9. Élévation du cylindre.

10. Profil du cylindre & de la platine.

11. Rable ou rabot pour remuer la pâte dans les cuves à cylindre, & dans les cuves à ouvrer.

12. Spatule servant au même usage.


PLANCHE IX.

La vignette représente l'attelier du formaire.

Fig. 1. Formaire qui tisse une forme.

2. Ouvrier qui dresse le fil de trame.

Bas de la Planche.

2. Dressoir. D E outil garni de chevilles, servant à courber le filigramme pour former des grappes de raisin.

3. Portion de forme, pour faire voir comment les chaînettes sont formées.

4. Mains à vis pour tenir la forme en situation.

5. Couverte vue par-dessus.

6. Forme vue par-dessus & à moitié achevée.

7. Couverte vue par-dessous.

8. Forme vue par-dessous & à moitié achevée.

PLANCHE X.

La vignette représente l'attelier où l'on ouvre le papier.

Fig. 1. Ouvreur qui leve dans la cuve une feuille de papier sur la forme.

2. Coucheur qui étend une flautre sur le papier qu'on voit en S fig. 5. avec laquelle il forme une pile R qu'on appelle porce.

3. Leveur qui retire le papier d'entre les flautres qui composent la porce r.

4. Piquet ou chevalet sur la planche duquel le leveur applique les unes sur les autres les feuilles de papier s, à mesure qu'il les retire d'entre les flautres pour en composer une porce blanche.

Bas de la Planche.

5. Elévation perspective de la presse à presser les porces, vue de la place où se met le coucheur.

6. Plan de la cuve à ouvrer, & de la presse à porces.


PLANCHE XI.

La vignette représente l'attelier des colleurs.

Fig. 1. Ouvrier qui coule la colle à-travers la passoire de laine qui est posée sur le couloir qu'on voit en D à côté de la poissonniere A qui contient la colle filtrée.

2. Colleur qui trempe dans la colle une porce à la fois.

3. Ouvrier qui presse douze porces qui ont été trempées dans le mouilloir, afin d'en faire sortir la colle superflue.

Bas de la Planche.

4. Elévation géométrale de la presse des colleurs.

5. Porce telle qu'elle est dans la colle, après qu'un des côtés a été trempé; c'est le côté qui est entre deux palettes.

6. Les trois palettes qui servent au colleur.

7. Le panier qui entre dans la chaudiere, & dans lequel on fait cuire ou fondre la colle.

PLANCHE XII.

La vignette représente l'étendoir.

Fig. 1. Ouvrier nommé étendeur de porces, qui étend en page les porces sur les cordes de l'étendoir.

2. Ouvriere qui tient son ferlet sur une porce collée, pour en étendre les feuilles une à une sur les cordes de l'étendoir.

3. Ouvriere qui sépare une à une les feuilles de papier pour les jetter sur le ferlet.

Bas de la Planche.

4. Elévation, plan, profil d'une des croisées de l'étendoir. Elévation & profil d'un des guichets.

5. Ferlet.

6. Bacholle montée sur sa brouette de fer, dont on se sert pour transporter les matieres des caisses de dépôt aux cuves à ouvrer.


PLANCHE XIII.

La vignette représente la salle.

Fig. 1. Papetiere qui épluche le papier.

2. Papetiere qui lisse le papier.

3. Petite fille qui plie le papier.

4. Compteuse qui assemble le papier par 25 feuilles, pour en former des mains.

5. Salleran qui presse le papier.

Bas de la Planche.

Il représente en élévation & en plan la machine qui fait aller le marteau.