Page:Feydeau - La Puce à l’oreille, 1910.djvu/230

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée



Lucienne, qui ne veut pas recevoir Poche que la poussée envoie de son côté, se dérobant par un crochet et gagnant vivement la droite.

Oh !


Poche, reprenant son équilibre.

Eh ! oui, je veux !… Eh ! oui, je veux ! (À part.) C’est vrai, ça ! (Maronnant.) Si ça continue, j’vas me foute en colère, moi !…


Raymonde.

Ah ! c’est honteux !


Scène V

Les Mêmes, Finache, Etienne


Etienne, accourant.

Voilà le docteur, Madame.


Tous.

Ah !


Finache, accourant et à Raymonde.

Eh ! bien, quoi donc ? Etienne me dit que justement il était en train de me téléphoner ? (Amicalement, avec un salut de la main à Poche.) Bonjour Chandebise !


Poche, tournant la tête pour voir à qui s’adresse ce mot.

Où ça, Chandebise ?