Page:Fougeroux de Campigneulles - Histoire des duels anciens et modernes, 1835.djvu/6

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


À Monsieur le docteur Leglay, Président de la Société d’Emulation de Cambrai

C’est à vous, mon excellent ami, que j’adresse à mon tour cet ouvrage. C’est un enfant des vôtres, et, quelque peu digne qu’il puisse ètre d’une aussi honorable filiation, vous ne pourrez désavouer cette paternité.

Souvenez-vous qu’à la fin de 1829, vous m’avez envoyé, sous la forme dédicatoire, votre savante lettre sur les Duels judiciaires dans nos provinces du Nord, en me faisant remarquer "combien ce sujet méritait d’ètre médité tout à la fois par le moraiiste et par le juriscotisulie."

Dans ma lettre de remercimens, j’ai appelé de mon coté votre, attention sur ce grand duel politique auquel nous assistions, depuis bientôt quinze ans,