Page:Guérin - L’Homme intérieur, 1905.djvu/182

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


TABLE

I

AVANT QUE MON DÉSIR DOULOUREUX SOIT COMBLÉ 5

I

II

J’AI CROISÉ SUR LA ROUTE OU JE VAIS DANS LA VIE 13

III

JE SUIS ASSIS DEVANT LA PORTE DE LA FERME 15

IV

MA FENÊTRE ÉTAIT LARGE OUVERTE SUR LA NUIT 17

V

TEL QUE L’ACIER QU’ON FORGE AU SORTIR DE LA FLAMME 19