Page:Hyspa - Chansons d’humour, 1903.djvu/319

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Et prenez garde aux frais minois
Dont on se paierait une tranche.
Ou bien comptez sur tous vos doigts ;
Car point ne faut jeter le manche
Après la cognée ; une manche
Au jeu d’amour, c’est moins que rien :
Toute belle veut sa revanche...
Voici que le Printemps revient.

                  ENVOI

Princesse, ô vous, ma Dame planche,
Grouillez-vous et retenez bien
Qu’au fond de mon cœur c’est dimanche,...
Voici que le Printemps revient.