Page:Jika - La foi et la raison.djvu/158

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


peuplades n’a pas de mot pour exprimer « Dieu ». Mais, comme le font remarquer des philosophes éminents, ce n’est pas l’idée religieuse qui leur fait défaut, c’est le moyen de l’énoncer, et l’absence du mot ne prouve pas l’absence du sentiment.

— Pardon, quand on a la notion de quelque chose on trouve toujours le moyen de l’exprimer, et il est plus logique d’admettre que le manque d’expression provient du défaut d’idée.

Mais, je ne veux pas insister sur ce point, et je vais essayer de te prouver par d’autres arguments que le sentiment religieux n’est pas un sentiment inné.