Page:Les Poètes de la guerre, 1915, préf. Delorme.djvu/137

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


TABLE
Pages

Guerre et Poésie, vers inédits en manière de préface (Hugues Delorme) 5

Aicard (Jean). — Le Pape et les Empereurs 9

Allou (Maurice). — Nos Alliés les Anglais 10

— Un Général 11

Bergerat (Émile). — Jusqu’au bout ! 12

Berton (René). — Alain de Fayolle 17

Bois (Albert du). — Maman ! 19

Bonnaud (Dominique). — Chien de guerre 22

— Lettre à Sylvie 27

Botrel (Théodore). — Dans la Tranchée 31

— Prière au « Jeune Bon Dieu » 33

Bouchor (Maurice). — A la Paix 35

Boyer (Lucien). — La Dernière du Kaiser 37

— A Sa Majesté Albert Ier 39

Cami. — Les Soldats de plomb 41

— Tête de pipe 43

Couteau (Émile). — La Petite Bonne allemande 45

Delorme (Hugues). — Noir, jaune et rouge 47

— Le Typhus de la goinfrerie 49

— Sabres japonais 51

Docquois (Georges). — La Bouffette 53

— Le Corbeau de Potsdam 55

Dorchain (Auguste). — Noël au Camp 58

Fabié (François). — Pour de Castelnau 60

Fauchois (René). — Les Murmures de la Forêt 62

— Nocturne 64

Ferrier (Paul). — A la Mémoire de Paul Déroulède 65

Fort (Paul). — La Cathédrale de Reims 68

Frondaie (Pierre). — Sonnet pour Roland Garros 74

Galipaux (Félix). — L’Élu 75