Page:Mérat - Les Trente-six Dédicaces pour les trente-six quatrains à Madame, 1903.djvu/34

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


LES TRENTE-SIX DÉDICACES


XXI

A RENÉ SAMUEL

A vous qui comprîtes ce jeu,
J’offre ces quatrains à Madame ;
Entre l’hommage et l’épigramme
Ils gardent un juste milieu.