Page:Moissan, Ouvrard - Le nickel.djvu/30

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


MINERAIS DE NICKEL



Les minéraux contenant du nickel sont assez répandus à la surface du globe, mais ceux qui permettent une extraction du métal et peuvent être considérés comme des minerais de nickel sont assez peu nombreux.

Le nickel natif est assez rare. On l’a trouvé surtout dans les météorites nickélifères, où il accompagne presque toujours le fer, avec lequel il forme peut-être des alliages définis, tels que la tœnite, la kamacite et la plessite, de Reichen bach.

Quoi qu’il en soit, le nickel, qui existe généralement en faible quantité dans les météorites, est prépondérant dans la météorite d’Octibbeha County, qui en contiendrait 59,70 % d’après Taylor.

La météorite de Carion Diablo en renferme de 2 à 7 % (H. Moissan).

Le fer météorique de Sainte-Catherine en contient 34 % d’après M. Damour.

Le nickel se rencontre en combinaison, dans la nature, sous les états suivants : oxydes, sulfures, sulfates, tellurures, sulfo-arséniures, arsé-