Page:Nadaillac - La Guadeloupe préhistorique, 1886.djvu/17

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
15
LA GUADELOUPE PRÉHISTORIQUE

sur roche. Aucune ne semble présenter de signification probable, dans tous les cas aucune signification que nous puissions interpréter.

Notre tâche est terminée ; l’homme de la Guadeloupe appartient à un des nombreux rameaux de la race américaine. Son peuple a été puissant et conquérant ; sa domination s’est étendue sur plusieurs des petites Antilles, peut-être même sur quelques parties du continent de l’Amérique du Nord. Puis les blancs sont arrivés ; la race inférieure a dû céder la place à une race supérieure. C’est par l’élimination des faibles que le progrès s’affirme. Telle est la loi de l’humanité, elle est écrite en lettres de sang dans la vieille histoire de nos pères ; nos descendants auront sans doute un jour à la lire dans notre propre histoire.

Fig. 14. – 1/2 g. n.
Char votif en bronze de Cortona.