Page:Rabelais - Pantagruel, ca 1530.djvu/41

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


et veulx que tu aprenes les langues parfaictement. Premierement la Grecque comme le veult Quintilian. Secondement la latine. Et puis lHebraicque pour les sainctes lettres, et la Chaldeicque et Arabicque pareillement : et que tu formes ton stille, quant à la Grecque, a limitation de Platon, quant a la Latine, a Ciceron. Quil ny ait histoire que tu ne tiengne en memoire presente, a quoy te aydera la Cosmographie de ceulx qui en ont escript. Les ars liberaulx, Geometrie, Arismetique, et Musicque, Ie ten donnay quelque goust quand tu estoys encores petit en laage de cinq a six ans : poursuys le reste, et de Astronomie saches en tous les canons, laisse moy lAstrologie divinatrice, et art de Lucius comme abuz et vanitez. Du droit Civil ie veulx que tu saches par cueur les beaulx textes, et me les confere avecques la philosophie. Et quant a la congnoissance des faitz de nature, Ie veulx que tu ty adonne curieusement, quil ny ait mer, ryviere, ny fontaine, dont tu ne congnoisse les poissons, tous les oyseaulx de lair, tous les arbres arbustes et fructices des forestz, toutes les herbes de la terre, tous les metaulx cachez au ventre des abysmes, les pierreries de tout orient et midy, riens ne te soit incongneu. Puis songneusement revisite les livres des medecins, Grecs, Arabes, et Latins, sans contemner les Thalmudistes et Cabalistes, et par frequentes anatomyes acquiers toy parfaicte congnoissance de l’aultre monde, qui est lhomme. Et par quelques heures du iour comme a visiter les sainctes letttres. Premierement en Grec le nouveau testament et Epistres des apostres, et puis en Hebrieu le vieulx testament. Somme que ie voye ung abysme de science : car dores-