Page:Ramayana, trad. Roussel, tome 1.djvu/33

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


24. Entouré de ces ministres experts dans (la connaissance) des règles et de l’utile, dévoués, intelligents, capables, ce monarque acquit un éclat semblable à celui du soleil, environné de ses rayons lumineux.


Tel est, dans le vénérable Râmâyana,

Le premier des poèmes, œuvre de Vâlmîki, le Rĭshi,

Le septième Sarga du Bâlakânda.