Page:Sévigné - Lettres, éd. Monmerqué, 1862, tome 14-2.djvu/373

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée

ROU] DE MADAME DE SÉVIGNÉ. 365

ROU] DE MADAME DE SÉVIGNÉ 365

On me mande que Mme de Fontanges est toujours dans une extrême tristesse la place me paroit vacante, et elle, une espèce de rouée, comme la Ludres. (Gr. VI, 544.)

Par les mots « une espèce de rouée, » Mme de Sévigné veut-elle dire qu’elle était une espèce de suppliciée, qu’elle était comme au supplice parce qu’elle se voyait négligée du Roi; ou bien signifient-ils qu’elle avait le corps comme rompu et pouvant à peine remuer? Y avait-il quelque allusion à une telle manière d’être dans le nom de haillon que Mme de Montespan donnait à Mme de Ludres? voyez V, 202 et 240. — Roué, rouée, dans le sens de personne corrompue, sans principes et sans mœurs, n’est pas dans les anciens dictionnaires, pas même encore dans celui de l’Académie de 1762, ni dans l’édition de Trévoux de 1771.

ROUGE.

Je trouve d’abord trois ou quatre de mes belles-filles, plus rouges que du feu, tant elles me craignent. Je ne vois rien qui me pût empêcher de leur souhaiter d’autres maris que Monsieur votre frère (Gr. VII, 10.)

ROUILLÉ, au figuré

On ne peut jamais être moins rouillé que vous l’êtes. Vos lettres font nos délices. (VII, 34i.)

J’aurois cru, au récit du décontenancement de Vardes, qu’il étoit rouillé pour quelqu’un mais je vois bien, puisqu’il n’y avoit que vous, que l’honneur de cet embarras n’est dû qu’à onze années de province. (IV, 376.)

Rouillé pour quelqu’un, embarrassé à cause de quelque personne dont la présence le gênait.

ROULER.

i° Au propre

Je ne haïrais pas à rouler quelquefois cinq ou six tours dans un carrosse. (1726, II, 33a.)

Le sang qui roule si chaudement dans ses veines (du chevalier de Grignah) ne s’auroit être glacé pour l’intérêt. des gouverneurs de provinces. (IX, 333.)

a" Circuler, être répandu

Ily a un mois que la défaite de M. de Schomberg roule en ce pays. (IX, î8a.)

30 Rouler sue, au figuré

Toutes les conversations avec Son Éminence(\e cardinal de Retz),