Page:Schwob - Mœurs des diurnales, 1903.djvu/124

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



DE LA CONCISION


Ne croyez pas que le développement soit toujours utile. Est modus in rebus. Il faut souvent donner bonne chère avec peu de lignes. Ceux qui lisent les faits-divers prennent vite l’habitude des réflexions que vous pourriez faire. On ne peut toujours être sûre de trouver à l’improviste telle fine appréciation, tel sage aphorisme :


L’assassinat a été consommé avec une brutalité qui n’a rien d’humain.

(Écho de Paris, 2 novembre 1902.)


Or, lorsqu’on prend quelqu’un à la gorge, on ne sait ce qui en résultera.

(Le Temps, 2 novembre 1902) [1].
  1. « Or, disait M. Simard, l’actif commissaire de police de Sceaux, lorsqu’on prend quelqu’un à la gorge, sait-on jamais ce qui en résultera ? »
    (Le Journal, 2 novembre 1902.)