Page:Schwob - Mœurs des diurnales, 1903.djvu/89

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LES « CENT BONS LIVRES »
                              DU JOURNALISTE


Commentaires de Napoléon, par Moufle.

Balzac Phanérogame, par hanneton, de l’Académie Française.

Les Immarcescences Mauves, par Symone Humepet.

Les Forceps, pièce à thèse sur les Médecins et le Mariage.

(Prix fondé à l’Académie française par les Chirurgiens-Dentistes.)

L’Orchidée Exacerbée, par Angelot Mitonmitaine.

Manuel Flapy. Un Précepteur d’Énergie.

Les Névroses Vibratiles, proses libres.

La Passion Inverse, roman d’amour moderne.

Comment on défend ses Pieds, par le docteur Baratier.