Page:Tannery - Pour l’histoire de la science Hellène.djvu/40

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



En résumé, l’histoire de la tradition écrite qui nous a transmis les opinions des anciens physiologues, réduit à une seule véritable les très nombreuses sources qui se présentent au premier abord ; cette source unique est d’ailleurs quelque peu sujette à caution, et, d’un autre côté, nous ne pouvons y puiser directement ; il nous faut la reconstituer à l’aide d’éléments impurs. Mais au moins la critique peut s’exercer d’après des principes assurés ; elle marche sur un terrain solide et n’a guère à redouter l’indécision entre deux textes contradictoires. Nous allons voir qu’il n’en est pas malheureusement toujours de même en ce qui concerne la chronologie des physiologues.