Page:Testament Louis XVI Marie-Antoinette.djvu/10

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée
(6)

ajouter encore h celte faveur en faisant ex^cuter celui de son infbrtun £ fr&re. C’est Ji.cette tendre sollicitude de notre bon Roi pour tout ce qui peut faire le bonheur de ses sujets , que chacun de nous devra l’avantage de pouvoir transmettre a ses descendans une representation fidele de ces deux pieces originates.