Page:Testament Louis XVI Marie-Antoinette.djvu/8

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée
(4)


« qu’ils invitaient k ne pas lever la stance] avant qu’ils Feussenl « envoys. »

En consequence de cet avis une decision est prise aussitdt, et elle est consignee sur le registre en ces termes : cc Le conseil - g6n£ral arr£te qu*il sera envoys & l’instant une « ordonnance k la commission du Temple, pour la prier d*en~ cc voyer au conseil la pi&ce qu’elle a fait annoncer. » L’on peut voir par ce qui suit que le Testament fut envoy 6 attfrsit 6t. C’est encore un relevi du registre pour la stance du ax. a Le conseil-g£n£ral entend lecture du Testament de Louis XVL « II ordonne que le d£pdt en sera fait entre les mains du secretaire- « greffier, qui sera tenu <Ten faire passer l’original au conseil cc ex^cutif , et d’en consigner une copie collationn^e au proc&s- « verbal.

<( La stance est lev£e h une heure et demie. » ^ Enfin voici l’extrait du proc&s-verbal de la stance du 22. « Le secr£taire-greffier de la municipality ", en vertu d’un arr£t£ « du conseil-g£n£ral de la Commune , a adress£ au conseil ex^cutif a provisoire le Testament olographe du Roi. Le conseil ex£cutif « a annonc£ ce d£p6t au president de la Convention. » C’est probablement h la publicity que donna h cette pi£ce Vannonce qui en rut faite au president de la Convention , que Ton en dut la connaissance ; car autr&nent on ne pourrait expliquer comment elle fut ins£r£e tout enti&re dans le Moniteur du 28 Janvier f sept jours apres la mort du Roi. En effet, si Ton pense au* senlimcns exprim<?s dans ce Testament, et h l’effet qu’il dut