Page:Villiers de L’Isle-Adam - Axël, 1890.djvu/116

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

104 AXEL

Trésor : environ 350 millions de thalers : soit, avec l’excédent des appoints omis, l’actif invraisemblable, démesuré, de plus de onze cents millions de francs de France, représentant la circulation tout d’un coup suspendue de plus des deux tiers des monnaies d’or, tant d’effigies étrangères qu’allemandes.

LE COMMANDEUR, préoccupé, l’observant attentivement

Oui, je sais. Poursuis.

HERR ZACHARIAS

C’est pourquoi la nouvelle d’un mouvement d’invasion vers ce point de l’Allemagne s’étant décidément accréditée, la Commission supérieure des finances de la Confédération dut adresser aux régents de la Trésorerie l’avis suivant : — « Étant reconnu officiel qu’une notable partie de ces valeurs est, nommément, d’une destination toute militaire, l’impérial vainqueur, s’il se dirigeait sur Francfort et venait à l’occuper, pourrait, en toute légalité, — se couvrant d’une préventive et défensive mesure de guerre, — frapper d’un séquestre la totalité de cet énorme actif. Or, tous recouvrements ultérieurs pouvant présenter difficultés ou contestations, quelle que fût l’issue de la campagne, — il y avait lieu, suivant l’usage en ces exception-