Mozilla.svg

« Non, ton éternité »

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  L’Homme
Le Déluge  ►




XVIII




 
Non, ton éternité d’inconscience obscure,
D’aveugle impulsion, de mouvement forcé,
Tout l’infini du temps ne vaut pas, ô Nature !
La minute où j’aurai pensé.